Yeux et soleil

Les beaux jours sont de retour et l’envie de sortir est générale. Le confinement nous a contraint à vivre plus enfermés qu’à l’ordinaire en une saison où l’envie d’extérieur se fait plus forte. Nous avons donc moins vu le soleil que d’habitude, ce qui n’a pas aidé certaines personnes à traverser cette épreuve avec quiétude. Nos yeux ont manqué de soleil, seulement, les lunettes de soleil sont systématiquement de la partie. Pourtant, le meilleur moyen de combattre la dépression saisonnière qui a quelque peu perduré avec le confinement serait de profiter du soleil au maximum.

La lumière du soleil et l’équilibre hormonal

En naturopathie, nous aimons travailler avec les éléments. Le soleil et sa lumière sont désormais connus pour être les remèdes incontournables à la dépression saisonnière. Il se joue là une modulation des hormones de l’éveil (dopamine) et du sommeil (mélatonine). Ces dernières cadencent notre rythme circadien –dépendant de l’alternance jour/nuit– dont découle notre équilibre nerveux.

Raison de plus pour laisser les lunettes noires au placard !

Nos yeux, capteurs de lumière

Au fond de nos yeux, la rétine a pour rôle de capter la lumière, sa composition et son intensité, puis d’envoyer ces informations au cerveau. Cela engendre de nombreuses réactions, dont la sécrétion de dopamine, hormone de la motivation et de l’éveil, et de sérotonine, hormone de la bonne humeur. Ces deux hormones sont respectivement précurseurs de l’adrénaline –pour passer à l’action– et de la mélatonine –qui favorise le sommeil au moment venu. Leurs concentrations optimales permettent le bon fonctionnement des organes et l’équilibre du système nerveux.

Nous parlerons spécifiquement de la peau (et du soleil) dans un autre article, mais celle-ci est aussi concernée par le sujet des yeux qui nous intéresse ici. C’est, entre autres, par les yeux qu’entre l’information « il y a du soleil » et incite la peau à préparer les pigments du bronzage pour se protéger.

Que ce soit pour l’impression de nager dans le bonheur ou pour un bronzage sans accroc, on comprend mieux l’importance que la rétine reçoive sa dose de lumière !

Conseils de naturopathe

Nous avons coutume de dire que « la fonction fait l’organe ». En se servant de nos yeux et en stimulant leur capacité à s’adapter, on les renforce. Ils deviennent moins sensibles, plus perçants. Mais cela implique de la patience et une écoute du corps pour ne pas aller au-delà de leurs capacités d’adaptation… Quelques idées :

  • Les alternatives aux lunettes pour protéger autrement

Pour ne pas utiliser les verres foncés qui diminuent l’intensité de la lumière trop fortement, on peut adopter la visière. Chapeaux, casquettes, bobs, panamas, canotiers, turbans… éviteront les rayons solaires directs dans les pupilles, mais laisseront les autres rayonnements pénétrer dans le champ de vision.

  • Une alimentation riche en anti-oxydants

Notre rôle de naturopathe nous enjoint toujours de parler Prévention. L’exposition au soleil se prépare toute l’année… eh oui ! Il est connu que la vision et la santé des yeux sont dépendantes de l’apport régulier en anti-oxydants par le biais de l’alimentation. Facile, les anti-oxydants se trouvent dans tous les aliments colorés. Plus la couleur est foncée, plus la concentration est importante. C’est pourquoi, on cite souvent les myrtilles, mais aussi toutes les baies rouges et noires, ainsi que les légumes colorés.

  • Le Sun-gazing ou regarder le soleil en face

Coucher de soleilLa pratique du “Sun-gazing” consiste à regarder le soleil directement pour renforcer la vue et stimuler la glande pinéale, siège du rythme circadien et de l’intuition. Cela s’effectue dans des conditions très particulières :
pendant la 1ère heure après le lever ou la dernière heure avant le coucher du soleil, pas dans la journée !
– en commençant par 10 secondes par jour (jusqu’à beaucoup plus à condition de pratiquer quotidiennement)
– on peut fermer les yeux, ou mettre ses paumes devant les yeux, et observer les phosphènes (tâches) qui dansent et évoluent derrière les paupières

Les bénéfices de cette pratique sont nombreux : meilleure vue, meilleur moral, moins d’appétit, plus de calme. En outre, l’exposition à la lumière orange stimulerait des zones du cerveau particulièrement actives dans les processus d’apprentissage… Et la concentration du regard en un point fixe, qui plus est lumineux, équilibrerait le chakra du troisième œil, en lien avec notre 6e sens 😉

  • Pas d’extrémisme

Aux yeux clairs et très sensibles, bien sûr : conservez vos lunettes de soleil !
En mer, en montagne, sur la place des Quinconces ou au Jardin des Tuileries, pas question de jouer les fiers à bras si l’on est ébloui…
Idem en voiture, où la sécurité est de mise.

Pour toute question sur cet article, contactez vos naturopathes !

#Naturôme #naturopathie #santé #hygiènedevie #vision #vitalité #yeux #soleil