“La gym des méninges”

En raison de la complexité et la diversité des tâches qui incombent au Biocontact santé du cerveaucerveau, le déclin cognitif est une préoccupation pour de nombreuses personnes. Il existe une multitude de façons de solliciter la sphère cérébrale pour lui permettre de conserver son efficacité.

Tel un tableau de bord, le cerveau est l’organe vital qui gère le plus de fonctions. Les deux systèmes nerveux – autonome et volontaire – se répartissent les rôles pour assurer le bon fonctionnement physiologique et psychologique. L’entretenir préserve la mémoire, la capacité de planification, la perception spatiale, la vitesse de traitement des informations, l’habileté à penser, la créativité…

L’importance de la “gymnastique cérébrale”

Contrairement à ce que l’on a longtemps cru, le nombre de neurones n’est ni défini ni limité. Nous continuons à en fabriquer tout au long de notre vie, à condition de s’en servir ! Selon Lamarck, naturaliste du XIXe, “si la fonction crée l’organe, l’absence de fonction, au contraire, l’affaiblit”. Il n’existe pas de recette pour arrêter le vieillissement, mais l’exercice cérébral peut contribuer à l’augmentation des réserves cognitives.
Selon la typologie glandulaire utilisée en naturopathie, une personne qui fonctionne majoritairement selon le raisonnement et la logique est de type hypophisaire. Pour conserver sa santé, l’homme doit équilibrer cet intellect avec l’émotionnel (lié à la thyroïde), le physique (lié aux surrénales) et le spirituel (lié à la glande pinéale). Loin de l’épuiser, la gymnastique cérébrale aide à contrôler ses émotions et à assouplir, reconstruire et maîtriser les capacités du cerveau.
Celles-ci ont besoin d’être entrainées et stimulées pour conserver leur niveau. Par exemple, l’aptitude au calcul mental s’entretient en pratiquant régulièrement, de même que la mémoire ou la capacité d’abstraction. D’où l’intérêt de se former tout au long de la vie…

Pour en savoir plus sur les connexions neuronales, les hormones du plaisir et la “gymnastique cérébrale” >> cliquez sur les images ci-dessous :

– Article paru dans Biocontact n°282 de septembre 2017 –

#cerveau, #Naturôme, #naturopathie, #santémentale, #gymnastique, #corpsesprit